Deuxième message médiumnique, reçu le 16 février 2018

 

La femme Bison-Blanc a commencé à écrire ses souvenirs sur le continent perdu. Ses souvenirs sont nombreux, même s’ils sont douloureux.

Qu’elle soit inspirée pour écrire la suite de ses souvenirs du continent perdu, afin que tout le monde croie et que personne ne doute plus non plus de ses messages ni de ses écrits, car elle a trouvé grâce aux yeux du Seigneur qui ne l’abandonnera pas dans son entreprise de délivrer le monde du mal, entreprise qu’elle partagera avec son mari lorsqu’elle aura quitté la terre, afin que tout s’accomplisse comme prévu, que tous deux retrouvent leur honneur perdu et sache guider la terre et les humains vers des jours meilleurs, qui n’auraient jamais dû cesser, sans l’intervention d’obscures puissances du mal venues d’ailleurs, et que le Seigneur n’a pas pu éviter car le Seigneur est bon et miséricordieux et pardonne, mais personne ne lui résiste.

Oui, le Seigneur sera vainqueur et triomphera du mal car le monde est rempli de gens de bonne volonté qui ne demandent qu’à croire. Encore faut-il que les puissances du mal, toujours présentes, leur en laissent le temps, et que leur cœur et leur esprit s’ouvrent à la spiritualité afin que cesse leur soumission, bien malgré eux, aux puissances du mal.